Le tigre de Sumatra

                       

                                                   

      Le tigre de sumatra

 

        Fichier:Panthera tigris sumatran subspecies.jpg

 

Le tigre de Sumatra (Panthera tigris sumatrae) vit en Indonésie. Comme son nom l’indique, il est endémique à l’île de Sumatra, en Indonésie.

Comme les autres sous-espèces du tigre, la sous-espèce indonésienne est protégée par la CITES. Elle reste néamoins la plus menacée, principalement à cause de la déforestation et du braconnage. Dans les années 70 ils étaient environ un millier, aujourd'hui on en compte plus que 400 à 500 individus.Taille : 2,7 à 3,8 mètres pour le mâle dont 1 mètre pour la queue, la femelle est un peu plus petite
Poids : de 150 à 210 kg
Alimentation : le tigre a besoin d'au moins 10 kg de viande par jour. Mais il est capable d'avaler jusqu'à 50 kg de viande en un seul repas. Il se nourrit principalement de porc-épics, de cerfs, de sangliers, de poissons, d'antilopes, d'oiseaux, de buffles,…
Espérance de vie : 15 à 18 ans
Répartition géographique : il vit en Indonésie. L'île de Sumatra est la dernière île d'Indonésie où vivent des tigres.

Il se distingue des autres sous-espèces de tigres par une robe rouge-orangée marquée de rayures noires épaisses et rapprochées, ce qui lui donne un pelage globalement plus sombre. Cette adaptation permet au tigre de Sumatra un meilleur mimétisme dans les forêts tropicales denses de l'île.

C'est la sous-espèce de tigre la plus petite, autre adaptation à la forêt dense.

Le tigre de Sumatra se différencie également des autres sous-espèces de tigres par les larges favoris blancs qui ornent ses joues.

Menaces
Il reste moins de 500 tigres à Sumatra. Entre 1998 et 2002, 253 tigres ont été tués, soit 50 tigres par an. Si ça continue comme ça, dans 10 ans, le tigre de Sumatra aura disparu.

Les forêts dans lesquelles vivent les tigres disparaissent sous les scies des bûcherons. La plupart de ces abattages sont illégaux. Ils creusent des « routes » dans les forêts qui permettent aux braconniers de passer. 78% des tigres morts sont tués par des braconniers.

La peau, les griffes et les dents sont vendus comme trophées, souvenirs ou amulettes sur les marchés de Sumatra. Les restes partent dans les autres pays asiatiques pour servir dans la médecine traditionnelle.

 

 

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site